Guts (Dj set) / David Walters (live)

Guts (Dj set) / David Walters (live)

Do. 4 Aug. von La Grange Vadrouille
LINE-UP■GUTS
Interessiert

Tickets

Early Bird

18,00 €

0

Beschreibung

HORAIRES 19h : ouverture des portes 20h30 : DAVID WALTERS (Dj set) 21h30 : GUTS (Dj set) 23h30 : DAVID WALTERS (live solo) 1h : fermeture du site DESCRIPTION GUTS Si vous avez ratĂ© le dĂ©but... D’abord cachĂ© dans les crĂ©dits des pochettes de disques Ă  la rubrique “composition et production”, Guts a assurĂ© sa renommĂ©e de beatmaker en taillant la bande-son d’Alliance Ethnik, de Big Red ou des Svinkels. En solo depuis 2007 et son album “Le Bienheureux” (Wax On Records), il a ensuite Ă©largie sa palette musicale avec “Freedom”, un disque plus sombre mais aussi plus construit sorti sur son propre label Pura Vida. ExilĂ© Ă  Ibiza, c’est depuis son Ăźle des BalĂ©ares qu’il publiera en 2011 “Paradise For All”, sur le label qui est encore Ă  ce jour le sien, Heavenly Sweetness. And The Living Is Easy, I Want You Tonight, Brand New Revolution : chacun des albums recelait un titre devenu depuis classique. Depuis 2013, il concocte avec son complice Mambo, les compilations Beach Diggin’, vouĂ©es Ă  la dĂ©couverte de galettes rares et ensoleillĂ©es. Depuis que le hip hop est entrĂ© dans sa vie par effraction, quelque part dans les annĂ©es 80, Guts lui a consacrĂ© tout son temps et son Ă©nergie. Ciselant pour lui des milliers de samples, passant des nuits Ă  la recherche du beat parfait ou de la mĂ©lodie justement calĂ©e, le regard dirigĂ© vers l’Ouest, en direction du Bronx. Alors, en 2014, aprĂšs vingt-cinq ans d’une dĂ©votion sans faille, il se dĂ©cide Ă  magnifier cette musique qui, par la richesse et la qualitĂ© des sources utilisĂ©es, a fait de lui le producteur qu’il est. Cette musique qui l’a rendu aussi curieux qu’exigeant et aussi ouvert que raffinĂ©. MPC sous le bras, Guts est allĂ© enregistrer Ă  la Mecque New-Yorkaise, collaborant avec Patrice ou Coddy ChesnuTT, avec les lĂ©gendes Grand Puba ou Masta Ace, mais aussi, dĂ©nichant dans les angles morts des artistes plus confidentiels comme la chanteuse soul Lorine Chia, le duo de Mc’s vĂ©loces Tanya Morgan ou le jazzman Leron Thomas. De ces sessions studio est nĂ© “Hip Hop After All”, album en forme de dĂ©claration d’amour et de remerciements Ă©ternels, pierre apportĂ©e par Guts Ă  cette cathĂ©drale musicale en mĂȘme temps que planche d’appel pour aller encore plus loin... Car, balayer la France et une partie de l’Europe avec un live-band pour porter sur scĂšne ses classiques mais aussi les titres rutilants de Hip Hop After All (Open Wide, Man Funk, Want It Back...) l’avait confortĂ© dans une idĂ©e plus que prĂ©sente dans un coin de sa tĂȘte : faire un album oĂč les proportions 80 % samples et programmation / 20 % live seraient inversĂ©es, le faisant passer de faiseur de grooves programmĂ©s Ă  chef d’orchestre d’un collectif. Repoussant sa perpĂ©tuelle exploration musicale pour aller vers l’électro-funk, l’afro-disco, le jazz spatial, Guts ne s’est rien interdit pour composer ETERNAL, album qui sort en 2016, rĂ©sultat d’une distillation crĂ©ative entre les membres du live band de Hip Hop After All (Florian Pellissier aux claviers, Greg F. Ă  la guitare, Kenny Ruby Ă  la basse, Tibo Brandalise Ă  la batterie, Leron Thomas, trompette et chant) et les nouveaux Ă©lĂ©ments Tanya Morgan et Lorine Chia. C’est avec cet effectif que Guts va quadriller un nombre consĂ©quents de scĂšnes et de festivals, puis, finalement, en redessiner les contours. Leron Thomas, Lorine Chia et Von Pea cĂ©deront respectivement leurs fauteuils Ă  Wolfgang Volburn, Mary May et Beat Assailliant, et c’est aux commandes de ce groupe nouvelle gĂ©nĂ©ration qu’il sortira en 2017 son EP “Stop The Violence”. 2017 sera Ă©galement l’annĂ©e oĂč, avec son partenaire Mambo, Guts sortira Beach Diggin’ 5, un ultime chapitre qui viendra clore une sĂ©rie de compilations qui aura illuminĂ© bien des Ă©tĂ©s. En 2019, c’est d’abord l’idĂ©e d’un retour Ă  ses fondamentaux de beatmaker qui s’était installĂ©e dans l’esprit de Guts. Un retour aux samplers et au sĂ©quençage. DĂ©couper, pitcher, filtrer, dĂ©couper encore, programmer, dĂ©construire pour mieux construire. Un travail en solitaire Ă  peu prĂšs Ă  l’opposĂ© de ce qu’il avait vĂ©cu ces trois derniĂšres annĂ©es et la sortie d’Eternal, un album enregistrĂ© avec son Pura Vida Band, puis un show rodĂ©, dĂ©veloppĂ© et perfectionnĂ© pendant des tournĂ©es en France et en Europe. Alors, ce demi-tour vers le beatmaking, Guts l’a finalement remis en dessous de sa pile d’idĂ©es et en a fait remonter une autre, celle de faire un album radicalement diffĂ©rent des prĂ©cĂ©dents. ExpĂ©rimental, ensoleillĂ©, qui explorerait toutes ces vibrations venues de l’hĂ©misphĂšre sud que Guts collecte depuis des annĂ©es en s’adonnant Ă  sa passion du diggin’. Celles avec lesquelles il embrase ses dj sets, celles qu’il a patiemment collectĂ©es sur les cinq volumes de ses compilations Beach Diggin’. Un album afro-tropical. Pour mener son plan Ă  exĂ©cution, Guts s’est adjoint les services de Cyril Atef (co-leader de Bumcello et de Congopunq) et de Ben Abarbanel-Wolff (homme de l’ombre pour les lĂ©gendes africaines Pat Thomas et Ebo Taylor) Ă  qui il a confiĂ© une partie des clĂ©s de la rĂ©alisation. Aux percussions de Cyril et au saxo de Ben, il a conjuguĂ© la basse de Kenny Ruby, la batterie de Cyril et le trombone AdĂ©laĂŻde Songeons. La rĂ©union des cinq a donnĂ© naissance Ă  son nouveau live band. Un axe autour duquel tous les morceaux ont Ă©tĂ© pensĂ©s et composĂ©s. Un totem sur lesquels allaient s’agglomĂ©rer par la suite les arrangements et Ă  partir duquel toutes idĂ©es supplĂ©mentaires allaient ĂȘtre dĂ©veloppĂ©es. Soutenu par les claviers tout-terrain de l’indĂ©fectible Florian Pellissier et en liaison ponctuelle avec le beatmaker Izem restĂ© au Portugal, le redoutable quintet a tracĂ© la route du groove, frayĂ© le chemin dans l’épaisse jungle musicale pour que d’autres musiciens puissent rejoindre le camp de base. Jowee Omicil, Lameck Macaba, Djeuhdjoah et Nicholson, Pat Kalla, faussant pour l’occasion compagnie au VoilĂ Ă Ă  Sound System, Draman DembĂ©lĂ©, Black Sage, ou encore Mario Canonge. La sommitĂ© du semba angolais, Vum Vum. La souveraine de la samba-soul Catia Werneck. Pinduca alias Le Roi Du Carimbo. L’illustre NazarĂ© Pereira. Tous sont donc venus prĂȘter main(s) forte(s). Ajouter une dose de cuivres, de guitare, de flĂ»te ou de vibraphone. Tapisser le titre de clavier, faire rĂ©sonner le boisĂ© du balafon, prendre le micro pour une caresse vocale ou pour se dĂ©chaĂźner Ă  en faire vibrer la cabine. Pour mettre des poĂšmes en musique ou apporter une pointe d’humour. Voyager entre BrĂ©sil, CaraĂŻbes et Afrique. Perdre le sens de l’orientation dans une transe afro, entre le vrombissement de la basse et les percussions tournoyantes, se dĂ©hancher jusqu’à dĂ©shydratation sur du funk coriace, onduler en douceur sur un jazz-funk brĂ©silien. Comme dans un voyage en biplan, contempler HaĂŻti, Trinidad et les Antilles, admirer Cameroun, GuinĂ©e et Burkina. Survoler la forĂȘt amazonienne, spectateur de sa luxuriante vĂ©gĂ©tation. Guts est aux commandes de l’appareil. Sur la carlingue, une fresque colorĂ©e et gĂ©nĂ©reuse annonce le nom de ce nouvel album : PHILANTROPIQUES.

Line-up

NĂŒtzliche Informationen

Do. 4 Aug. 20:30 - Fr. 5 Aug. 01:00
La Grange Vadrouille, Porspoden, 22310 Plestin-les-GrĂšves, France
Porspoden, 22310 Plestin-les-GrĂšves, France